Dernière mise à jour le samedi 15 avril 2017
 

Allan Octavian Hume



Par M. Ottaviani  (10 - 2013)

Biographie

Cliquez pour agrandir l'image
    Allan Octavian Hume (6 juin 1829 - 31 juillet 1912) est un administrateur colonial et un ornithologue britannique. Il manifeste un intérêt particulier pour l'histoire naturelle depuis son plus jeune âge. Il étudie la médecine et la chirurgie au Hailebury Training College puis à l'University College Hospital. En 1849, il visite l'Inde et rejoint, l'année suivante, l'administration des provinces du nord-ouest à Etawah (actuellement l'Uttar Pradesh). Il devient Commissaire des douanes puis attaché au gouvernement central comme Directeur Général de l'agriculture. Tout au long de sa carrière à Etawah, il accumule des spécimens d'oiseaux mais cette collection sera détruite pendant la révolte des Cipayes en 1857. Il entame alors un vaste inventaire des oiseaux du sous-continent indien et constitue une très importante collection provenant de toute l'Inde. Il habite le château de Rothney à Simla mais décide de transformer une partie en musée pour y entreposer sa collection. Parallèlement, il met à profit son temps libre pour organiser de nombreuses expéditions à travers tout le pays afin de collecter toujours de nouveaux spécimens. Son exploration de la région de l'Indus, commencée vers la fin novembre 1871 et achevée à la fin février 1872, reste l'une des plus importantes. Les provinces du Rajasthan, Uttar Pradesh, Gujarat, Tamil Nadu, Manipur ainsi que les îles Laquédives, Andaman et Nicobar sont également visitées.

    Il s'appuie sur sa collection pour réaliser une gigantesque publication sur tous les oiseaux de l'Inde mais cette œuvre est perdue en 1885 quand ses manuscrits sont vendus par un domestique comme déchets de papier. Son intérêt pour l'ornithologie s'effrite suite à cet incident et à des dommages causés à son musée par des pluies diluviennes. Hume écrit au British Museum à qui il souhaite léguer sa collection mais sous certaines conditions dont une exige que Richard Sharpe s'occupe personnellement de la ramener en Angleterre. Il souhaite aussi une augmentation de salaire et une certaine promotion pour son ami Sharpe en raison de son important travail sur cette collection. Le British Museum ne peut accepter ces conditions mais, quelques années plus tard et après la perte de 20 000 spécimens, le muséum permet à Sharpe de se rendre en Inde et de surveiller le transfert des spécimens qui demeurent toujours actuellement au muséum de Londres.

  La collection de Hume compte près de 82 000 spécimens appartenant à des familles très diverses dont de nombreux types et près de 16 000 œufs. Il est l'un des fondateurs du Congrès national indien. Il fonde la célèbre revue Stray Feathers - A journal of ornithology for India and dependencies en 1872. Il l'utilise pour publier ses propres descriptions de nouvelles espèces, ses observations de terrain et autres découvertes, mais il parle aussi des autres œuvres ornithologiques de l'époque. Hume édite et publie 12 volumes d'observation de l'avifaune indienne entre 1873 et 1888. Ces volumes, collectivement nommés Stray Feathers constituent une mine d'informations encore utilisée de nos jours. Après l'arrêt de la publication de Stray Feathers, Ibis du British Ornithological Union et le journal du Bombay Natural History Society sont les deux principales revues couvrant l'information ornithologique de la région indienne.

    Salim Ali le décrit comme " le père de l'ornithologie indienne " mais il a aussi été qualifié de " Pape de l'ornithologie indienne " par ceux qui le trouvent trop dogmatique.

Taxons de galliformes décrits par Hume


Alectoris chukar pallescens  Hume, 1873  : sous-espèce de perdrix choukar
Alectoris chukar pallida Hume, 1873 : sous-espèce de perdrix choukar
Arborophila mandellii Hume, 1874 : torquéole de Mandell
Arborophila rufogularis tickelli Hume, 1880 : sous-espèce de la torquéole à gorge rousse 
Francolinus francolinus melanonotus Hume, 1888 : sous-espèce du francolin noir
Perdicula erythrorhyncha blewitti Hume, 1874 : sous-espèce de la perdicule à bec rouge
Perdicula manipurensis Hume, 1881 : perdicule du Manipur
Syrmaticus humiae Hume, 1881 : faisan de Hume (en hommage à son épouse Mary Anne)



Copyright © 2011 - 2015. Tous droits réservés.
ce site est réalisé par les membres de la W.P.A. France
un grand nombre de pages sont libres d'accès par contre les pages concernant la vie de l'association
ou l'organisation de programme de conservation par des groupes spécialisés sont réservées aux utilisateurs munis d'un code d'accès
ce code est délivré exclusivement par le Gestionnaire des adhésions de notre association il est strictement personnel.

mise en place , webmasters Christophe AUZOU et Pascal Wohlgemuth, wpa-france@orange.fr
à l'aide du logiciel TOWeb 3
hébergeur Hosteur.com