Dernière mise à jour le jeudi 9 novembre 2017
 

Genre  Ophrysia  (Bonaparte, 1856)

Ophrysie de l'Himalaya  Ophrysia superciliosa  (Gray, JE, 1846)

Dénomination
Nom scientifique :Ophrysia superciliosa  (Gray, JE, 1846)
Nom français : Ophrysie de l'Himalaya
Nom anglais: Himalayan Mountain Quail, Himalayan Quail, Indian Mountain Quail, Indian Quail, Mountain Quail
Nom espagnol : Codorniz de los Himalayas, Perdicilla Himalaya
Nom allemand : Himalayabergwachtel, Himalayawachtel
Nom néerlandais: Himalaja-kwartel, Himalayakwartel
Nom italien: Quaglia dell'Himalaya, Quaglia di monte dell'Himalaya
Statut de l'espèce : EN DANGER CRITIQUE D'EXTINCTION



    Cette espèce n'est représentée que par neuf spécimens conservés dans quatre musées : un couple aux National Museums and Gallery de Merseyside, Liverpool ; un mâle au Rijksmuseum Van Natuurlijke, Leiden ; trois mâles et deux femelles au National History Museum, Tring, Londres ; un m^le à l'Américain Museum of Natural History, New York. Ils ont été prélevés entre 1836 et 1876 dans le nord de l'Inde, en deux localités seulement, entre 1 600 m et 2 100 m : huit spécimens à Mussoorie (Banog, Badhraj) et un à Nainital (Sherka Danda), les deux localités étant situées à 180 km l'une de l'autre, de part et d'autre du Gange (Rieger & Walzthöny 1992). Cette espèce a également été signalée au-dessus de Dehra Dun entre novembre 1867 et juin 1868 mais aucune autre observation sûre n'a été faite depuis 1889, date à laquelle un mâle immature aurait été tiré à Jharipani (Shafiq et al. 2000), et ce malgré les efforts effectués pour la retrouver (Hiladuddin et al. 2002, Das & Hiladuddin 2004).
    Rieger & Walzthöny (1992) ont suggéré de la rechercher à plus basse altitude, plus au nord voir au Népal situé juste à côté de la localité de Nainital. Shafiq et al. (2000) pensent que les recherches n'ont pas été faites dans le bon habitat car il s'agirait plus d'une espèce de lande buissonneuses situées en bordure de la forêt que d'alpages ; Kaul (1992) compare l'habitat de l'ophrysie à celui du faisan de Wallich. Enfin pour Das (2004) il pourrait s'agir d'une espèce partiellement migratrice qui nicherait en altitude et redescendrait plus bas en hiver.
    Des observations en auraient été faites près de Suwakholi en 1984 et vers Naini Tal en 2003 mais elle n'ont pas été confirmées.
    Les seuls secteurs géographiques reconnus aujourd'hui pour l'ophrysie de l'Himalaya sont donc les alentours de Mussoorie et de Nainital, Suwakholi et Jharipani étant situés non loin de Mussoorie.


Copyright © 2011 - 2017. Tous droits réservés.
ce site est réalisé par les membres de la W.P.A. France
un grand nombre de pages sont libres d'accès par contre les pages concernant la vie de l'association
ou l'organisation de programme de conservation par des groupes spécialisés sont réservées aux utilisateurs munis d'un code d'accès
ce code est délivré exclusivement par le Gestionnaire des adhésions de notre association il est strictement personnel.

mise en place , webmasters Christophe AUZOU et Pascal Wohlgemuth, wpa-france@orange.fr
à l'aide du logiciel TOWeb 3
hébergeur Hosteur.com